IMG_20181121_140227_603

 

Titre : 

Virt(u)els Tome 1- L'Homo-Avatar est né...

Auteur :

Rodolphe Le Dorner

Genre :

Science-Fiction

Éditeur :

Auto-édition / Librinova

 

Résumé :

3 juillet 2076, soir de l'Evènement. Alors que plus d'un milliard d'individus virtualisés, les virtels, assistent à la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Paris, un dysfonctionnement majeur survient, les empêchant de se débrancher de leur projecteur.

Piégés dans ce monde irréel qu'ils nomment Edenya, les virtels ne tardent pas à s'affronter : ceux qui veulent rentrer s'opposent à ceux voulant rester. L'un des leaders, Elias, aurait même mis au point un plan bloquant tout le monde à Edenya. Pour l'empêcher de le mettre à exécution, Quentin se lance dans une véritable course contre la montre tandis que dans le monde réel, sa femme Léonie mène une chasse à l'homme pour retrouver Sergei Ismanov, le créateur du projecteur virtuel, introuvable depuis le soir de la catastrophe...

Ce que j'en pense :

Pour être honnête, je lis très peu de romans de science-fiction, sauf si quelqu'un me conseille un livre en particulier mais sinon j'en achète rarement. Je pense avoir très peu de romans de ce genre littéraire dans ma bibliothèque.

Lorsque les éditions Librinova m'ont proposé de découvrir ce roman, j'ai voulu le lire car son résumé m'intriguait énormément. Je trouvais cette histoire de personnes bloquées à leur insu dans un monde virtuel, curieuse et intéressante.

Et sincèrement je suis ravie de l'avoir lu, c'est une belle découverte.

Tout au long du roman, l'auteur jongle entre le monde réel et le monde virtuel. Dans le monde réel, nous suivons Léonie, une jeune femme qui n'a pas froid aux yeux et qui est prête à tout pour sauver Quentin et tous les autres, qui sont prisonniers du projecteur. Et dans le monde virtuel, Quentin ainsi que certains virtels, qui ont l'espoir de retourner dans la vraie vie, vont essayer de découvrir ce que trame Elias, cet homme froid et manipulateur capable des pires horreurs.

Dans ce roman, j'ai aimé le monde futuriste décrit par l'auteur mais j'ai surtout apprécié le monde virtuel. Je l'ai trouvé pour certains aspects fascinant, enjôleur, spectaculaire. Pour d'autres au contraire je l'ai trouvé un peu flippant. Le message que j'ai retenu en lisant ce livre est que la technologie peut être très positive mais elle peut aussi nuire à l'être humain.

"Virtuels" est une lecture addictive, on se plonge facilement et surtout très rapidement dans l'histoire. Le récit est fluide et prenant. Et le final de ce tome 1, m'a énormément plu et a attisé ma curiosité. Je n'ai pas encore eu le temps de me renseigner car j'ai fini le livre cet après-midi, mais je dois découvrir si le tome 2 est déjà disponible ou s'il faudra attendre encore un peu pour le lire. Une chose est sûre je veux absolument savoir comment toute cette histoire va se terminer.

Je vous souhaite de belles découvertes livresques et vous dis à très bientôt.

Sarah