20180905_202102

 

Titre :

Sateene

Auteur :

Chrys Galia

Genre :

Romance

Éditeur :

Auto-édition / Librinova

 

Résumé :

Le rêve de Sateene : intégrer le ballet russe du grand Sergeï Alexeï. Mais quand le seul danseur vraiment capable de la former s’avère être l’homme le plus irrévérencieux, le plus indomptable, le plus caractériel qui lui ait été donné de rencontrer, elle craint l’échec.
Jordan acceptera-t-il de la guider dans cette quête du Graal? Comment deux êtres si passionnés, si indépendants, pourraient-ils danser sur le même tempo?

Ce que j'en pense :

Sateene est une jeune femme qui n'a qu'un rêve en tête, devenir danseuse dans la compagnie du fabuleux Sergeï Alexeï. Pour concrétiser son rêve, elle va devoir prendre comme chorégraphe, Jordan. Un danseur talentueux mais qui après un grave accident a laissé de côté son métier, sa passion et passe son temps à s'autodétruire. Leur collaboration et cohabitation va se révéler curieuse, parfois difficile mais surtout enrichissante aussi bien pour l'un que pour l'autre.

Le personnage de Sateene est très attachant. Elle est passionnée, déterminée, téméraire mais elle est aussi douce et fragile. J'ai aimé son caractère, sa façon d'être, son style. C'est un personnage qui avec son partenaire, nous fait vivre de belles émotions surtout lorsqu'ils dansent. Jordan quant à lui, est un peu ours, particulier mais lorsque l'on découvre son passé, on ne peut que l'apprécier

Au tout début du roman, l'auteure nous présente une playlist et elle nous invite au moment venu à écouter ces chansons dont elle parle pendant la lecture de certains passages. Sincèrement j'aime lire dans le silence, j'ai du mal à lire avec de la musique ou encore avec la télé allumée. Donc lorsque l'auteure a cité la première chanson de la playlist, je l'ai lu normalement sans rien. Mais à la fin du passage, j'ai eu envie de le relire avec la musique. J'ai donc pris mon téléphone et je l'ai relu. Et effectivement la lecture a été différente. Sans la musique j'imaginais la chorégraphie mais c'était comme s'il me manquait quelque chose. Alors qu'avec la musique tout est devenu plus vivant, plus intense. Donc si vous avez l'occasion de le lire. Un petit conseil, lisez-le en écoutant les musiques proposées.

Dans ce roman tout est décrit avec passion et simplicité, ce qui permet au lecteur d'être plongé dans cet univers de la danse et de vivre chaque passage du récit comme s'il était protagoniste et pas spectateur. Personnellement c'est ce que j'ai ressenti en le lisant. Dans cette lecture, il y a un mélange de douceur, de sensualité que j'ai trouvé très attirant. C'est une lecture qui donne envie de danser mais qui donne aussi envie de découvrir des ballets, comme celui du lac des cygnes que l'auteure cite à plusieurs reprises.

Je n'avais encore rien lu de Chrys Galia et pour être honnête je n'en avais même jamais entendu parler. Et pourtant à la fin du livre j'ai découvert qu'elle avait écrit plusieurs romans car nous trouvons des extraits de certains d'entre eux. Beaucoup ont l'air très sympas, j'en ai d'ailleurs noté quelques uns dans ma liste de souhaits car j'ai apprécié la plume de cette auteure que j'ai trouvé agréable et délicate. 

Pour finir, j'aimerais remercier les éditions Librinova. Grâce à vous j'ai découvert des auteurs que je ne connaissais pas, merci pour toutes ces belles découvertes.

Je vous souhaite de belles lectures et vous dis à très bientôt.

Sarah