20180802_074356

 

Titre :

Les yeux de Sam

Auteur :

Sam Larnax

Genre :

Contemporaine

Éditeur :

Auto-édition / Librinova

 

Résumé :

Sans-abri, Sam rentre en France après huit années de mendicité à Pékin ; mais rien ne change pour lui. Passant ses journées à errer dans les rues parisiennes, il cache un secret qu’il fait tout pour préserver. Or, il se pourrait bien que, suite à un drame tristement banal, son mystérieux passé rejaillisse.
Doit-il faire confiance à Samantha Wanders, cette jeune bourgeoise qui le prend en pitié ? Et si c’étaient les yeux bleus de Sam qui lui rappelaient quelqu’un ?
Très vite, les choses s’enveniment, Sam ne peut plus chasser ses démons, ni éloigner la foule et les médias. Samantha devra lutter avec lui contre la violence et la folie.

Ce que j'en pense :

C'est l'histoire de Sam, un homme dont on sait peu voire absolument rien. On sait qu'il est français, qu'il a été sans-abri en Chine et qu'il a décidé de revenir en France. Son retour est très difficile car il n'a plus rien, ni plus personne sur qui compter mais surtout car ses fantômes du passé refont surface petit à petit. Alors qu'il essaye de survivre dans la capitale française, il rencontre un groupe de SDF qui vont devenir ses compagnons de vie pendant plusieurs mois. Seulement un autre drame qui va chambouler son quotidien, va lui permettre de rencontrer une femme qui voudra l'aider, une femme qui tout doucement va lui redonner goût à la vie.

J'avais commencé ce roman pendant ma semaine de vacances mais comme je n'arrivais à lire que quelques pages le soir, je n'arrivais pas à rentrer dans l'histoire. J'avais donc décidé de le mettre de côté et d'attendre mon retour à la maison pour le lire comme il faut car son histoire m'intriguait énormément. Alors le soir de notre retour, ayant repris nos petites habitudes, j'ai enfin pu lire ce roman et je l'ai vraiment apprécié car je l'ai lu en deux soirées.

Le personnage de Sam dans les débuts, est distant, froid. J'avais du mal à le cerner mais plus j'avançais dans ma lecture, plus j'en apprenais sur lui et plus je l'appréciais. C'est un homme blessé par la vie et par les gens, mais qui en même temps a peur de blessé ceux qui l'entoure notamment Samantha. Elle est une femme au foyer, abandonnée par son mari. Qui a oublié qui elle était et qui ne vit que pour ses enfants et petits enfants. Jusqu'au jour où elle va rencontrer Sam, et sans savoir pourquoi elle va être attirée par cet homme et ensemble il vont réapprendre à vivre. C'est une femme remarquable a qui l'on s'attache très rapidement.

Il y a des passages que j'ai adoré. Ceux pendant lesquels l'auteur nous raconte l'amour de Sam pour la musique. Ces passages sont enivrants. Tout est décrit avec passion, les détails sont si précis que s'est comme si nous étions plongés dans son univers musical. Cela nous donne même envie d'écouter les morceaux dont nous parle l'auteur pendant notre lecture.

Mais il y a aussi des passages assez durs mais très touchants. Ceux qui racontent la vie de Sam dans la rue, aussi bien en France, qu'en Chine. Ce sont des passages qui peuvent paraître un peu gênants mais simplement parce qu'ils racontent la dure vie des sans-abri. Il raconte leur solitude et leur fragilité.

C'est une belle lecture, une histoire émouvante et captivante que je ne peux que vous conseiller.

Je vous souhaite de belles lectures et vous dis à très bientôt.

Sarah