IMG_20180208_231031_308

 

Titre :

Le dragon du Muveran

Auteur :

Marc Voltenauer

Genre :

Policier / thriller

Éditeur :

Slatkine & Cie / Pocket

 

Résumé :

Le village de Gryon, dans les Alpes vaudoises est en émoi : dans le temple gît un cadavre, nu, allongé sur la table sainte à l'image du Christ crucifié. À l'extrémité du couteau qui lui a transpercé le coeur, un message : "si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes les ténèbres !"

L'inspecteur Andreas Auer est convaincu que ce meurtre est le premier acte d'une mise en scène macabre et symbolique. Peu à peu, les secrets que certains villageois auraient préféré garder enfouis refont surface et viennent semer le trouble dans ce lieu d'habitude si paisible...

Ce que j'en pense :

Le résumé sur la quatrième de couverture en dit suffisamment pour attirer la curiosité du lecteur. Je ne peux malheureusement rien dire de plus car j'aurai peur de trop en raconter.

Je vais donc me contenter de vous dire que cette enquête est une sacré histoire qui ne m'a pas laissé indifférente.

Dans ce roman tout est parfait. L'intrigue, la révélation des éléments en temps voulu, les retours dans le passé. L'auteur nous fait mariner, on s'interroge, on mène notre propre enquête. On s'affectionne aux personnages même aux plus désagréables. On éprouve même de la compassion pour certains d'entre eux.

Tout comme celui qui n'est pas un meurtrier (nom que se donne le meurtrier dans le livre) mène en bateau l'inspecteur et ses coéquipiers, l'auteur fait pareil avec nous. Il nous induit en erreur nous surprend.

La plume de Marc Voltenauer est vraiment très agréable. Dans ce roman nous voyageons à travers de superbes paysages suisses. Nos sens sont éveillés lorsque l'auteur nous parle de vin, de gastronomie. Il a une façon d'utliser les mots pour les descriptions que j'ai énormément apprécié. Ce qui m'a plu aussi, c'est le contraste entre la violence, l'horreur des meurtres et la douceur du quotidien de chacun des personnages. Dans ce roman il y a un mélange d'amour et de haine que j'ai adoré.

C'est un excellent polar avec un récit captivant qui m'a tenue en haleine du début à la fin. En le refermant je n'avais qu'un mot en tête WHAOUH, et j'en voulais encore. Si j'avais eu " Qui a tué Heidi" dans ma PAL, je l'aurais commencé de suite après (même si je sais d'après le résumé sur la quatrième de couverture que les enquêtes n'ont aucuns rapports).

Inutile d'en rajouter, je pense que vous avez compris que ce livre a été un gros coup de coeur, et que même si je n'ai lu que ce roman de l'auteur je suis déjà conquise par sa plume.

Maintenant je n'ai qu'une envie découvrir son deuxième roman et retrouver l'inspecteur Andreas dans "Qui a tué Heidi?"

Avez-vous déjà lu l'un de ces livres? Ou même les deux ?

À Bientôt.

Sarah